20/07/2017
Sandrine Emonin

Mystères absolus

Lydiane Saint-Onge, dans son livre intitulé Lydiane autour du monde, dresse les 10 « mystères absolus » qui l’ont marqué lors de son séjour en France :

Un français ne comprendrait pas vraiment en quoi tout cela est surprenant. Pour vivre au Québec depuis plusieurs années, effectivement, ce sont là des choses assez remarquables.

Cela m’a donné l’idée de faire à mon tour la liste de ce qui me laisse encore pensive ici :

Se faire dire « bonjour » en sortant d’un bus ou d’un magasin

Être limité (en théorie seulement) à 100 km/h sur une autoroute (qui est gratuite en passant)

Être payé à la semaine ou aux 2 semaines lorsqu’on est en activité

Pouvoir acheter son lait, ses chips ou son café dans les stations d’essence

S’orienter sur la route grâce à l’est et l’ouest (et avec les noms des grandes villes, ça ne serait pas plus simple vous croyez ?)

Payer chaque année pour sa plaque d’immatriculation et son permis de conduire

Retirer de l’argent à la caisse d’une épicerie, d’une pharmacie ou d’un café

Acheter de la pâte feuilletée pré-étalée… carrée (et ronde, ça ne vous a jamais tenté ??)

Se voir décompter des minutes de son forfait de cellulaire lorsqu’on vous appelle (belle surprise lors de la 1e facture!)

Voir arriver son jus de chaussette café avec de la crème et du lait sans avoir rien demandé